Tricopigmentation, dermopigmentation et micropigmentation du cuir chevelu : quelles différences ?

Vous vous posez mille et une questions quant à ce qui se cache derrière les termes "dermopigmentation", "micropigmentation" et "tricopigmentation" du cuir chevelu en Belgique ? Vous trouvez tout et son contraire dans le flot d’informations disponibles sur la toile ? Vous ne savez plus à quel saint vous vouer et désirez bénéficier d’une réponse claire et limpide émise par un professionnel du secteur esthétique ? Vous êtes dès lors sur la bonne page !

TricopigmentationTricopigmentation, dermopigmentation et micropigmentation du cuir chevelu : leur tronc commun

Tant la dermopigmentation, la micropigmentation et la tricopigmentation pour cheveux constituent des techniques sur la base desquelles le spécialiste, via une aiguille, injecte dans le derme des pigments.

Toutes trois ont par ailleurs la même visée : celle d’offrir aux patientes et patients une solution concrète face aux problèmes d’alopécie, de calvitie et de cicatrices crâniennes disgracieuses. Ces techniques peuvent susciter tantôt un effet densifié, tantôt un effet rasé subjuguant. Elles permettent par extension de redonner confiance aux personnes qui l’avait perdue des suites d’une perte de cheveux, d’un accident, d’une opération chirurgicale, etc.

Trois méthodes esthétiques qui s’appliquent à des zones corporelles diverses

Vous vous demandez très certainement pourquoi trois noms différents désignent une seule et même technique qui tend vers le même objectif. C’est là toute la raison d’être de cet article. Il y a en réalité des nuances subtiles à apporter. Si la dermopigmentation et la micropigmentation constituent des synonymes parfaits, ces deux méthodes s’appliquent non seulement au cuir chevelu mais également à d’autres parties du corps telles que le visage. Ainsi pourra-t-on parler de micropigmentation ou dermopigmentation (maquillage permanent) des sourcils, des lèvres et des contours des yeux.

Cela étant, la tricopigmentation peut être définie comme étant la dermopigmentation ou la micropigmentation du cuir chevelu. C’est donc une technique plus spécifique dont le domaine d’affectation est plus restreint, puisqu’elle s’applique uniquement sur l’étendue crânienne du patient.

La tricopigmentation : une méthode à part entière qui fait l’objet d’un brevet

La méthode esthétique avant-gardiste de tricopigmentation se distingue également de la dermopigmentation et de la micropigmentation par le fait qu’elle est couverte par un brevet. Cela signifie qu’un quidam ne peut s’improviser tricopigmentiste du jour au lendemain. Cela implique également :

  • Des connaissances théoriques et techniques approfondies : savoir, pour ne citer qu’un exemple, qu’un pigment peut revêtir une centaine de couleurs différentes, qu’il doit être injecté selon un cycle de pénétration précis, que le résultat obtenu est variable selon la zone dans laquelle travaille le tricopigmentiste sur l’échelle de Norwood, etc. Toutes ces aptitudes et discernements sont acquis au cours d’une formation reconnue officiellement dispensant les secrets de la technique originale, fondée il y a près d’une décennie par les Italiens Orsini et Belfatto ;
  • Un matériel professionnel breveté : machine brevetée, aiguilles brevetées de 0,17 mm (contre 0,35 mm pour les aiguilles conventionnelles), pigments brevetés exempts de métaux lourds cancérigènes, … ;
  • Une hygiène irréprochable : les tricopigmentistes brevetés travaillent dans le respect scrupuleux des normes hygiéniques européennes en vigueur, et stérilisent leur matériel médical préalablement à chaque intervention.

Les avis de nos clients

4.9/5
(20 avis)

Les évaluations sont gérées par les outils E-net Business

C’est vrai qu’au départ on hésite surtout ... voir plus C’est vrai qu’au départ on hésite surtout par rapport au budget et puis quand on y pense on se dit que ça n’a pas de prix d’être bien dans sa peau. Ras le bol de voir tout le monde nous regarder comme si on était malade ou de se faire chambrer. Je portait tout le temps des casquettes. J’ai meme essayé les nouvelles perruques à coller (une belle saloperie)! Suis allé plusieurs fois voir l’équipe avant de me décider. Merci pour leurs conseils, leur patience et surtout le résultat final. voir moins

Arnaud

5/5

J’ai 27ans, je suis une femme et j’étais c... voir plus J’ai 27ans, je suis une femme et j’étais complétement désemparée. Depuis des années je perds mes cheveux et je n’arrivais pas à trouver une solution. Meme le chirurgien n’acceptait pas de m’opérer. Les zones à couvrir sont trop grandes et je n’ai pas assez de cheveux pour tout remplir. C’est un dermatologue qui m’a guidé vers la Tricopigmentation. C’est formidable! Depuis mes séances, j’ose enfin sortir de chez moi et revoir mes amis. Je recommande à toutes les femmes qui seraient dans ma situation. voir moins

Anna

5/5

Ce qui me plait dans la Trico c’est qu’on ... voir plus Ce qui me plait dans la Trico c’est qu’on peut la laisser disparaître si on ne fait pas de retouche => 100% réversible. J’avoue que j’ai du mal à m’imaginer sans maintenant que j’y gouté. J’y vais tous les 8 mois 2heures pour un résultat au top. Un grand merci à Samuel et ses équipes ! voir moins

Laurent

5/5

Il semble que j’avais l’opportunité de cho... voir plus Il semble que j’avais l’opportunité de choisir entre l’Effet Rasé et Densité. et c’était encore plus difficile. J’ai opté finalement pour l’effet rasé et c’est génial. On me complimente sur mon nouveau look. J’ai l’impression d’^erte plus jeune. voir moins

Christophe

5/5