Pigments biorésorbables ou définitifs : différences et avantages de la tricopigmentation

Parmi les solutions de traitement de la calvitie, l’usage de pigments définitifs paraît pour certains comme étant la bonne solution à long terme. Cette méthode est pourtant déconseillée par les professionnels de la tricopigmentation, agréés par l’Association Belge de Dermopigmentation. Nous préconisons en effet l’usage de pigments biorésorbables.

La tricopigmentation : tenue à long terme

Pigments biorésorbables pour la tricopigmentation à Bruxelles et à NamurLa tricopigmentation du cuir chevelu est une procédure spécifique, sans danger pour votre santé, pour autant que le praticien fasse usage de pigments biorésorbables :

  • Spécifiquement développés pour le cuir chevelu (et uniquement destinés à celui-ci)
  • Exempts de métaux lourds comme le plomb et l’oxyde de fer.
  • Hypoallergéniques, et donc aucun risque d’allergie pour le patient
  • Biorésorbables, les pigments disparaissent progressivement avec le temps

Avantages de la tricopigmentation par rapport au tatouage

Les encres et pigments propres au tatouage sont composés d’une résine d’acrylique, qui englobe la molécule. Cette enveloppe empêche les macrophages (les cellules sentinelles du corps, à l’origine de notre système immunitaire) de résorber les pigments définitifs, qui restent dans la peau. Pas de façon intacte cependant : avec la luminosité et le phénomène d’oxydation, le pigment a tendance à perdre les couleurs chaudes qui le composent, pour ne laisser qu’une nuance gris-bleu dans la peau. On mesure d’ailleurs l’âge d’un tatouage à sa couleur résiduelle.

La tricopigmentation vous permet de détecter le processus de perte de pigments, et d’y remédier de façon rapide par une séance de retouche, qui permettra d’ajuster la couleur. Votre crâne présentera toujours une coloration homogène et naturelle.

Quelle fréquence pour les retouches sur cuir chevelu ?

Les retouches pigmentaires s’effectuent en centre agréé en moyenne une fois par an, voire de façon semestrielle selon certains critères :

  • La technique mise en œuvre
  • Le type de peau : âge, épaisseur et capacité à digérer les pigments par phagocytose
  • Fréquence de l’exposition au soleil ou aux UV en cabine
  • La prise de certains médicaments à la cortisone ou d’anticoagulants
  • Votre niveau d’exigence esthétique

La tricopigmentation : technique et objectif

La technique telle que reconnue par les opérateurs expérimentés en centres de tricopigmentation en Wallonie et à Bruxelles poursuit l’objectif d’une illusion d’optique parfaite sur le cuir chevelu. Il s’agit d’assurer l’harmonie entre la tonalité choisie par le patient et le rendu final sur son cuir chevelu partiellement ou totalement découvert. L’attention ne doit pas être attirée vers cette partie de votre corps, visible au quotidien.

Pour atteindre ce but, l’opérateur utilise deux types de matériaux :

  • Des aiguilles surfines brevetées (0,17 mm, contre 0,35 mm pour une aiguille classique)
  • Des pigments biorésorbables certifiés par le Ministère de la Santé

Durant la séance, le tricopigmentiste vérifie le bon alignement des pigments et si l’objectif de rendu naturel est toujours honoré.

Vous souhaitez faire tatouer de façon naturelle et non-définitive une calvitie, partielle ou globale ? Contactez votre Medico Derm Center !

Nous vous accueillons à Bruxelles et en Wallonie afin de procéder à une tricopigmentation ou à des retouches sur cuir chevelu. Contactez-nous pour obtenir des informations complémentaires, un devis ou prendre rendez-vous dans un de nos centres agréés. Nous sommes disponibles pour vous répondre dans les meilleurs délais.

Ce site Internet utilise des cookies. Pour plus d'informations – Cliquez ici
© Copyright 2017 - Medico Derm - Textes légaux - Nos partenaires web
All rights reserved | Communication - Création de site Internet : E-net Business