Perte de cheveux normale ou pathologique : comment savoir si l'on est atteint d’alopécie androgénétique ?

Tous les jours, on peut constater une perte de cheveux sur notre brosse à cheveux, sur notre oreille ou encore dans notre douche. Medico Derm Center, votre expert en solution pour camoufler la calvitie en Belgique, vous explique comment différencier une perte capillaire normale et pathologique.

Homme qui perd des cheveux sans savoir si c'est naturel ou une alopécie androgénétique

Homme qui perd des cheveux sans savoir si c'est naturel ou une alopécie androgénétique

Reconnaître une perte de cheveux anormale à temps

Une personne perd en moyenne 40 à 100 cheveux par jour. Il s’agit ici d’un processus naturel qui ne doit surtout pas inquiéter. Cette perte de cheveux normale s’accentue d’autant au changement des saisons. Quand la perte de cheveux quotidienne devient cependant conséquente, il faudrait commencer à s’inquiéter.

Reconnaître une perte de cheveux pathologique

Dans un premier temps, cherchez à savoir s’il ne s’agit pas d’une perte de cheveux pathologique. Cette dernière peut être due notamment à une anxiété passagère. Dans ce cas, il n’y a pas de grande gravité. Pour reconnaître une perte pathologique, vous remarquerez une présence importante de cheveux sur l’oreiller, dans la douche et sur la brosse à cheveux.

Reconnaître une alopécie androgénétique

Cherchez également à savoir si la perte importante de cheveux n’est pas un signe d’alopécie androgénétique. Cette anomalie atteint son pic de performance chez les hommes à partir de 25 ans, et à 40 ans chez les femmes. Diagnostiquer l’alopécie androgénétique nécessite l’intervention d’un médecin qui va calculer le degré de votre calvitie à travers l’échelle Nordwood pour les hommes et l’échelle de Ludwig pour les femmes.

Soigner une perte de cheveux anormale grâce à la tricopigmentation

Lorsque votre alopécie androgénétique est diagnostiquée, plusieurs solutions peuvent être envisagées. Le traitement de la maladie peut se faire localement avec une pommade. Des comprimés sont aussi disponibles pour traiter l’alopécie androgénétique. Ces solutions peuvent dans certains cas aider à ralentir la perte de cheveux et dans d’autres n’avoir aucun effet.

Il existe d’autres traitements pour camoufler l’alopécie androgénétique. Le premier consiste à réaliser une greffe de cheveux. Cette technique est très intéressante dans la mesure où vous pouvez retrouver une jolie chevelure. Toutefois, cette opération est invasive et le résultat esthétique final n’est pas garanti. La tricopigmentation est une solution possible qui permet de camoufler la perte de cheveux de manière non invasive. Cette technique consiste à injecter des pigments dans le cuir chevelu pour imiter la teinte du cheveu et combler les zones dégarnies. La tricopigmentation est une solution adaptée à toutes les personnes atteintes d’alopécie androgénétique.

Intéressé(e) par la tricopigmentation pour camoufler une perte importante de cheveux ?

Medico Derm Center est spécialisé dans la tricopigmentation comme solution contre la perte de cheveux. Nos opérateurs sont tous formés à la méthode originale et sont accrédités par l’Association Belge de Dermopigmentation (A. B. Der.). Prenez contact avec notre équipe par téléphone ou via le formulaire en ligne pour obtenir plus de renseignements sur cette technique innovante.

Les avis de nos clients

4.9/5
(20 avis)

Les évaluations sont gérées par les outils E-net Business

C’est vrai qu’au départ on hésite surtout ... voir plus C’est vrai qu’au départ on hésite surtout par rapport au budget et puis quand on y pense on se dit que ça n’a pas de prix d’être bien dans sa peau. Ras le bol de voir tout le monde nous regarder comme si on était malade ou de se faire chambrer. Je portait tout le temps des casquettes. J’ai meme essayé les nouvelles perruques à coller (une belle saloperie)! Suis allé plusieurs fois voir l’équipe avant de me décider. Merci pour leurs conseils, leur patience et surtout le résultat final. voir moins

Arnaud

5/5

J’ai 27ans, je suis une femme et j’étais c... voir plus J’ai 27ans, je suis une femme et j’étais complétement désemparée. Depuis des années je perds mes cheveux et je n’arrivais pas à trouver une solution. Meme le chirurgien n’acceptait pas de m’opérer. Les zones à couvrir sont trop grandes et je n’ai pas assez de cheveux pour tout remplir. C’est un dermatologue qui m’a guidé vers la Tricopigmentation. C’est formidable! Depuis mes séances, j’ose enfin sortir de chez moi et revoir mes amis. Je recommande à toutes les femmes qui seraient dans ma situation. voir moins

Anna

5/5

Ce qui me plait dans la Trico c’est qu’on ... voir plus Ce qui me plait dans la Trico c’est qu’on peut la laisser disparaître si on ne fait pas de retouche => 100% réversible. J’avoue que j’ai du mal à m’imaginer sans maintenant que j’y gouté. J’y vais tous les 8 mois 2heures pour un résultat au top. Un grand merci à Samuel et ses équipes ! voir moins

Laurent

5/5

Il semble que j’avais l’opportunité de cho... voir plus Il semble que j’avais l’opportunité de choisir entre l’Effet Rasé et Densité. et c’était encore plus difficile. J’ai opté finalement pour l’effet rasé et c’est génial. On me complimente sur mon nouveau look. J’ai l’impression d’^erte plus jeune. voir moins

Christophe

5/5